Les touristes étrangers munis d’un «pass santé» Covid-19 pourront à nouveau visiter la France à partir du 9 juin.
L’assouplissement prévu des restrictions à l’entrée dans le pays s’inscrit dans le cadre d’une série de mesures visant à alléger les mesures de verrouillage à partir du mois prochain.
Un plan en quatre étapes esquissé par le président Emmanuel Macron vise à rouvrir largement la France d’ici le 30 juin.
Les voyageurs de l’extérieur de l’UE pourront entrer en France le 9 juin. Mais ils devront présenter un laissez-passer de santé, dont les détails ne sont pas encore divulgués, mais qui incluront probablement soit un certificat de vaccin, soit un test RPC négatif.
Un laissez-passer sera également nécessaire pour assister à de grands événements.
Marcon, détaillant ses projets aux journaux français, a déclaré: «Le laissez-passer santé ne devrait pas être obligatoire pour accéder aux choses du quotidien comme les restaurants, les théâtres et les cinémas ou pour aller voir des amis.
«Mais pour les lieux très fréquentés, comme les stades, les festivals, les foires ou les expositions, il serait absurde de ne pas l’utiliser.»
Le taux d’infection à Covid en France a chuté depuis l’introduction d’un troisième verrouillage le 3 avril, mais les chiffres restent élevés dans certaines régions.
Plan en quatre étapes de Marcon pour assouplir les restrictions:
• Le 3 mai, les élèves des écoles secondaires et secondaires reprendront les cours en personne. Les règles sur les voyages prendront fin
• Le 19 mai, le couvre-feu nocturne actuel de 19 h sera repoussé à 21 h. Les cafés et restaurants pourront rouvrir à l’extérieur. Des magasins non essentiels, des cinémas, des musées et des théâtres pourront ouvrir, avec des restrictions sur les visiteurs.
• Le 9 juin, le couvre-feu sera repoussé à 23 h. Un «laissez-passer santé» sera mis en place pour ceux qui assistent aux stades et aux grands événements, ainsi que pour les touristes étrangers entrant dans le pays.
• Le 30 juin, le couvre-feu sera complètement levé mais les discothèques resteront fermées
Macron a déclaré qu’il était temps de «reprendre notre mode de vie à la française» et que les gens avaient besoin de «convivialité», de culture et de sport. Mais il a ajouté que les gens devaient rester «prudents et responsables».
S’il a dit qu’il espérait que les mesures seraient assouplies dans tout le pays, un «frein d’urgence» pourrait être utilisé «dans les territoires où le virus est trop présent».